Convaincre un recruteur en entretien d’embauche

Écouter l'article

Avoir un profil intéressant est une chose. Le mettre en valeur en est une autre ! Après avoir mené de nombreux recrutements au sein de MV Group, je vous propose un retour d’expérience sur ce que j’apprécie en entretien d’embauche. Quels sont les détails qui vous permettront de vous distinguer pour les bonnes raisons ? Voici mes quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté lors d’un entretien d’embauche.

 

1. Miser sur le naturel et la sincérité

Vous avez tout réussi  sans surmonter aucune difficulté ou challenge ? Mieux vaut oublier ce couplet trop souvent entendu. À l’occasion d’un entretien d’embauche, l’attitude la plus payante est celle de la franchise et de la sincérité.

Il est inutile – et généralement contre-productif – de surjouer le rôle sur lequel vous pensez être attendu(e). Montrez-vous tel que vous êtes, avec vos qualités, vos défauts et vos aspirations personnelles. J’apprécie personnellement davantage de discuter avec une personnalité authentique plutôt qu’avec un candidat récitant le manuel du parfait entretien d’embauche.

Aucun parcours professionnel n’est un long fleuve tranquille. Si votre CV affiche une longue succession de postes occupés de façon brève, n’hésitez pas à aborder frontalement le sujet. S’agit-il d’une simple envie de partir à la recherche de nouvelles opportunités ? De difficultés rencontrées avec vos précédents employeurs ? Dans ce dernier cas, osez dire ce qui n’a pas fonctionné. Encore une fois, la transparence est la meilleure stratégie à adopter, et jouera en votre faveur.

Le naturel ne doit bien sûr pas vous affranchir des règles de base pour transmettre la bonne impression. Exprimez-vous de façon informelle mais non familière, ne coupez pas la parole à votre interlocuteur et n’oubliez évidemment pas les règles de politesse.

2. Se présenter avec un véritable projet professionnel

Il est bien sûr recommandé de se présenter avec une idée précise de l’activité de l’entreprise, de son cœur de métier, de ses atouts, de ses priorités… Prenez le temps de consulter les ressources disponibles en ligne : aller voir les réseaux sociaux, le site internet, etc.

Lorsque je rencontre un candidat ayant l’air d’improviser pendant l’entretien et n’étant pas préparé… les échanges sont sans surprise moins convaincants. Apprenez à bien roder votre discours concernant tous les sujets incontournables : votre parcours – pour insister sur sa cohérence et/ou sa richesse – mais aussi vos qualités et défauts, vos loisirs et centres d’intérêt, vos ambitions à cinq ou dix ans, etc.

Comment, en tant qu’entreprise, pouvons-nous vous accompagner dans votre projet et comment pouvons-nous grandir ensemble ? Il est essentiel d’apporter une réponse à cet enjeu lors de votre entretien. Voici quelques pistes à explorer lors de la discussion : le partage de valeurs communes, la structuration des équipes et le type de leadership, les mesures en interne pour favoriser l’équilibre vie pro/ vie perso des collaborateurs.

 

 

3. Venir comme vous êtes

Il est recommandé de vous présenter avec une tenue vestimentaire correcte, mais reflétant votre personnalité. Inutile d’en faire trop ! Le monde du travail a évolué rapidement, et le costume cravate tiré à quatre épingles est devenu relativement rare dans la majorité des entreprises.

Une exception doit bien sûr être faite concernant des secteurs et cultures d’entreprise exigeant un code vestimentaire spécifique, notamment pour des besoins de représentation auprès des clients. Cela peut être le cas par exemple d’un cabinet d’avocat ou d’une banque d’affaires. D’autres secteurs, notamment dans le domaine du digital, sont moins stricts en la matière.

 

4. Oser sortir du cadre

Pendant l’entretien, montrez-vous curieux(se) et proactif(ve). Certains signes d’intérêt auront un impact très positif sur nous, recruteurs. Vous pouvez notamment poser des questions pertinentes sur l’entreprise ou les fonctions envisagées, par exemple :

  •  Quelle est l’équipe que je serai amené(e) à intégrer ? Qui sera mon référent direct ?
  • Quel est le mode de travail privilégié au sein de l’entreprise ? Plutôt collaboratif ou autonome ?
  • Quels seront mes objectifs, et comment seront-ils évalués ?
  • Comment se passe la formation au moment de la prise de poste ?
  • Quel est, selon vous, le principal défi ou enjeu lié au poste ?

N’oubliez pas de prendre des notes et de vous montrer attentif, tout simplement.

Pour finir, il peut être intéressant de challenger l’entreprise elle-même. Interrogez, par exemple, votre interlocuteur sur les raisons pour lesquelles d’autres candidats ne sont pas allés au bout du processus de recrutement.

 

5. Assurer un suivi après l’entretien

La fin de l’entretien ne signe pas nécessairement la fin du processus de recrutement en positif ou en négatif. N’hésitez pas à rédiger un mail de motivation après l’entretien et à l’attention du recruteur. L’initiative est toujours appréciée !

 


Comment se passe un entretien d’embauche chez MV Group ?

MV Group s’attache à ne pas embaucher une personne, mais une personnalité. Notre objectif est de créer un collectif avec des profils différents, ne partageant pas les mêmes expériences, le même niveau d’expertise, le même style ou les mêmes aptitudes – mais capables de grandir tous ensemble et de faire grandir l’entreprise.

Cette exigence suppose un parcours en cinq étapes, ponctué d’entretiens avec différents interlocuteurs.

  1. Le candidat postule via nos différents canaux (notre site Internet, Indeed, LinkedIn, Welcome To the Jungle, etc.).
  2. Nous sélectionnons les CV en fonction des profils intéressants et pouvant correspondre au poste.
  3. Un entretien téléphonique de 30 minutes est organisé entre le candidat et nos chargés de recrutement. Le postulant a l’opportunité de se présenter et d’exprimer ses attentes, son projet et ses motivations.
  4. Un test QCM ou une étude de cas, selon l’expertise du poste à pourvoir, est complété par un entretien physique ou à distance par le manager et un chargé de recrutement. La personnalité et les compétences du candidat sont analysées. À défaut de présenter l’ensemble des compétences requises, le potentiel d’apprentissage du candidat peut faire la différence. Il bénéficiera d’une formation en interne.
  5. Un entretien final est réalisé avec le responsable des expertises Yumens ou le responsable du pôle concerné. J’assiste à cet entretien sans avoir regardé le CV du candidat au préalable, afin de prêter attention uniquement à son parcours et à son projet professionnel.

Un entretien d’embauche est un échange avant tout. Gardez confiance en vous, et pensez uniquement à donner le meilleur de vous-même. Si un recruteur a décidé de vous rencontrer, c’est parce que votre profil l’intéresse !

Vous n'avez pas encore rejoint l'aventure MV Group ?

Découvrez l'ensemble des offres d'emploi à pourvoir au sein du groupe !

Article écrit par

Lina Poizeau

Nous mettons l’humain au coeur de nos actions. Chaque jour, j’oeuvre pour l’épanouissement professionnel de nos équipes et pour une égalité des chances pour tous. Le capital humain est notre matière première… alors on en prend soin !

Vous aimez cet article, partagez-le

Partagez-le

Linkedin