Recrutez des jeunes !

Écouter l'article

Le taux de chômage en France poursuit sa lente décrue avec actuellement 7,4% et 5,7% dans de nombreuses métropoles. Mais un chiffre m’interpelle, 17,8%

C’est le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans ! 2 fois plus que la moyenne nationale. Personnellement je suis choqué.  On pousse nos enfants à faire de belles études, souvent très coûteuses, avec quelles promesses ? Tu vas galérer à trouver du job après tes études ! Motivant comme concept. On ne peut pas dire que ce soit très bien marketé 😊


⏰ Pas le temps de lire cet article ? Regardez directement la vidéo d’Olivier ! 


D’où ça vient ?

Je vois 3 causes principales : 

  • Le décrochage scolaire de certains, qui au final risque de les orienter vers des métiers qu’ils ne souhaitent pas. C’est en amont que le problème peut se régler, par un meilleur accompagnement pour éviter les décrochages
  • La mauvaise orientation scolaire : beaucoup font des études qui au final n’est ni leur voie, ni une branche qui offre un débouché. Pour le régler, l’enjeu est d’améliorer l’orientation des jeunes. Et là, à mon sens, le travail de conseiller d’orientation est à revoir totalement. Comment peut-on conseiller un jeune quand on ne connaît pas assez le monde de l’entreprise et les métiers de demain ? Chez MV Group , nous organisons depuis 5 ans des portes ouvertes sur le digital pour présenter les 31 métiers d’experts, jamais nous n’avons la moindre visite d’un conseiller d’orientation 
  • Et enfin, la culture de beaucoup d’entreprises à vouloir recruter des jeunes… mais avec 5 ans d’expérience. Et c’est ce sujet là que j’ai envie de développer dans mon billet (les autres aussi, j’ai envie mais il faut faire des choix).

Des jeunes oui… mais avec 5 ans d’expérience

Nous recrutons des jeunes… avec 5 ans d’expérience ! C’est souvent avec une grande fierté que cette phrase est glissée sur les annonces d’emploi, pour montrer que l’entreprise est « socialement responsable ». Personnellement, j’en ai une toute autre interprétation.

Quand on annonce cela, pour moi on explique qu’en fait on laisse aux autres le soin de finir la formation du jeune, et toutes les charges qui vont avec ! Le temps de formation complémentaire, le temps que les managers vont consacrer pour le faire monter en compétences et le temps nécessaire qu’il lui faudra pour monter en compétences. Oui, former un junior coûte pour une entreprise plus cher que quand on recrute une personne avec 5 ans d’expérience. Et souvent ces entreprises vont se « targuer » de payer plus. En fait non, leur 1er salaire est plus élevé tout simplement car ils n’ont pas dans leur grille le salaire d’un junior.

Chez MV Group, nous avons chiffré ce surcoût, qui représente 22% de plus quand on recrute un junior par rapport au même profil avec 5 ans d’expérience.  Or très souvent, dans l’esprit de chacun, les entreprises qui recrutent des juniors payent moins cher pour faire des économies. Or on pose les chiffres, on voit vite que si une entreprise veut faire des économies, elle arrête de recruter des juniors. 

Mais selon nous, une entreprise a besoin de tous les profils : des juniors, des confirmés et aussi des seniors. C’est cette diversité des talents qui fait la richesse d’une équipe 

Nous entrepreneurs, avons un rôle social important avec nos entreprises, et si nous voulons les développer dans la durée nous devons tous nous mobiliser pour changer les choses, et offrir à nos enfants la promesse d’un avenir meilleur, mais aussi à nos seniors, une fin de carrière épanouissante (je publierai prochainement un billet sur ce sujet également 😊)

Quel gâchis de se priver des jeunes !

Se priver de recruter des juniors, c’est priver son entreprise de beaucoup de choses intéressantes. 

Cette génération est intéressante et offre de nombreux atouts dans nos organisations.

D’abord le mélange de génération, va leur permettre de comprendre des choses, des fonctionnements, de la culture d’entreprise, mais eux vont apporter une nouvelle dynamique, une façon de penser différente et qui correspond à une partie des clients de l’entreprise, donc, c’est mieux de pouvoir les comprendre nos clients.

Mais le junior va permettre aussi :

  • De le former à la méthode de l’entreprise
  • De bénéficier de sa facilité à utiliser les nouveaux outils
  • Donner une nouvelle dynamique aux équipes en place 
  • Apporter des raisonnement différents (qui parfois vont titiller aussi)
  • Il aime travailler en collaboratif et va aider l’entreprise à changer sa façon de travailler pour développer l’intelligence collective et faire progresser ses collègues
  • Il ne sera pas un frein aux changements bien au contraire et ce point est un réel atout pour un dirigeant qui veut faire avancer son entreprise
  • D’apporter de nombreuses nouvelles idées, voire parfois trop et il faudra canaliser un peu, mais souvent les entreprises souffrent d’une pénurie d’idées

Cette génération, une énergie incroyable

Et cette génération est entière. Elle veut vivre une expérience riche, apprenante et attachée à des valeurs fortes (mais sincères). Quand elle est alignée, elle a une énergie incroyable à offrir pour faire avancer les choses. Elle attend que l’on lui fasse confiance et est prête à prendre rapidement des responsabilités sur des dossiers.

Ça peut chahuter un peu quand on est dirigeant, mais c’est vraiment intéressant, car elle nous pousse à nous adapter aux nouvelles tendances, ce qui est bon pour nos entreprises..

Chez MV Group, nous recrutons toutes les générations, des juniors, des confirmés, des séniors et c’est justement cette diversité qui nous fait avancer et bâtir un projet humain

17,8% , ce n’est pas normal, nous devons tous nous mobiliser pour changer les choses, offrir plus d’espoir à nos enfants et plus de diversité à nos entreprises.

Découvrez l'ensemble des billets d'Olivier Méril

Article écrit par

Olivier Méril

La stratégie digitale est un univers passionnant à explorer et encore plus à partager. Avec mes collaborateurs, nous avons à coeur de vous communiquer notre expérience et notre savoir-faire.

Vous aimez cet article, partagez-le

Partagez-le

Linkedin