Inspirer le bonheur au travail : le nouveau job d’Alexis

mask

Vous aimez cet article, partagez-le

Après cinq ans en tant qu’ingénieur commercial dans une ESN, un tour du monde, une formation en coaching et une expérience d’entrepreneur, c’est chez MV Group qu’Alexis a posé ses valises. Débordant d’idées et d’énergie, découvrez le portrait de notre tout nouveau happiness manager.

5 décembre 2018, il est 9h00 : c’est le grand jour ! Alexis prend ses fonctions au sein de MV Group. Il faut dire qu’il était attendu après une annonce pour le moins fracassante, lors de notre dernier séminaire en septembre. L’avantage ? Il connaît déjà un peu tout le monde. Il débarque alors les bras chargés de petits carnets « 100 grammes de pensées positives » et déambule de pôle en pôle. Alexis n’a pas de bureau fixe afin d’être toujours au plus proche des équipes. Ce n’est pas sans déplaire à notre nouvel happiness ! Car oui, Alexis est un hyperactif avec 1000 projets en tête.

Un happiness manager aux multiples talents

Titulaire d’un Master 2 en école de commerce, Alexis commence sa carrière en tant que consultant dans un cabinet parisien. Il se rend très vite compte que la vie parisienne n’est pas faite pour lui : « j’avais 1h30 de transport en commun tous les matins et tous les soirs. J’ai rapidement déchanté sur les conditions de vie ». Notre happiness décide de se rapprocher de sa ville natale, Tours. C’est chez Atos qu’Alexis devient ingénieur commercial. Suite au rachat d’une nouvelle entreprise par Atos, il se voit confronté à un choix : partir à Grenoble ou à Rennes. « J’ai choisi Rennes, mais je me disais ‘Quelle horreur !’ Et… finalement j’ai adoré la ville et l’ambiance » rigole-t-il.

news03

Au fil du temps, ce job d’ingénieur commercial l’épuise. Il explique « C’était plus un travail alimentaire qu’autre chose, ça manquait de sens ». C’est à ce moment-là qu’il choisit de tout quitter pour partir faire le tour du monde : « Je voulais voyager pour me retrouver et pour prendre les bonnes décisions ». Mais ce n’est pas le seul objectif de ce voyage : « j’avais dans l’idée de faire des vidéos » poursuit-il. Alexis lance alors sa chaîne YouTube « Superdare » et veut relever un défi par pays visité ! Un exemple ? 21 activités à faire à New-York avec 0 dollar.

A son retour, Alexis entreprend une formation de coaching à l’INA (Institut des Neurosciences Appliquées). Il crée en parallèle deux sociétés : sa propre société de coaching et une affaire familiale, « NovaClass » dont il est le business Manager.

« Une énergie commune et partagée »

La vidéo reste son passe-temps favori. Et c’est justement au détour d’une rencontre pour l’un de ses podcasts YouTube qu’Alexis rencontre Olivier Méril : « L’interview devait durer 30 minutes. 2h30 plus tard, nous échangions encore. Je me suis senti aligné avec Olivier. Nous avions une énergie positive commune et partagée ». C’est ainsi qu’Alexis décide de relever un nouveau défi : devenir le Happiness manager de MV Group ! « Ce qui m’intéresse dans le poste, c’est sa grande liberté. Ici, je peux laisser libre cours à ma créativité et c’est vital pour moi ». Et, si vous lui demandez quel est le point essentiel pour être un bon Happiness manager ? Il vous dira, sans surprise, « Il faut innover et surtout oser ! ».

Maëva Hamonic

mask

Vous aimerez aussi

[Regards Croisés] Le travail des personnes en situation de handicap

Regards Croisés, c'est notre nouvelle rubrique ! Chaque mois, Olivier Méril, Président de MV Group,...

Lire la suite

Je suis allergique… aux réunions

Cette allergie est apparue au fil des années. Au départ comme tout le monde, quelle fierté on...

Lire la suite
Haut de page